article

Publications

 

Dans la culture d’Okinawa (au sud-ouest du Japon), ikigai est perçu comme la raison de se lever le matin. L’équivalent de la « joie de vivre » et de la « raison d’être » (il serait un des facteurs de la longévité des Japonais dans cette région). L’ikigai est forcément relatif à la culture de chacun, une partie intégrante de l’identité. Il invite à se poser les bonnes questions afin de déceler les talents ou les passions qui sont les moteurs de notre vie. Il permet de connecter les points de son profil : à la fois ses savoir-faire, ses savoir-être, ses valeurs, ses envies, ses forces, ses qualités… De sortir de sa zone de confort pour entrer dans sa zone de talents, et, ainsi, de trouver les raisons qui donnent du sens à ce que l’on fait. Au-delà du fameux « Connais-toi toi-même » de Socrate

partager