Faire germer le sens en cultivant la culture d’entreprise

Frank Legré

Directeur général de BlueLink

Paroles d’expert

Aujourd’hui, nous sommes au cœur d’une véritable crise de sens. L’injonction au sens est partout. C’est devenu une urgence, un Graal dans notre vie personnelle comme professionnelle, un déterminant dans nos choix et nos actions. Mais au fait, qu’est-ce que le sens au fond ? Si l’on regarde dans le dictionnaire, il revêt trois notions : celle de la sensibilité (les 5 sens) mais aussi celle de la direction (où je vais), et celle de la signification (le sens d’un mot dans une phrase).    

 

Il n’y a pas de sens absolu, de sens en soi, le sens est une RELATION aux choses, aux autres. D’où l’importance de la culture au sens large comme liant. La culture permet de se sentir plus ancré et relié au monde dans lequel nous vivons. Le langage, partie intégrante de la culture, exprime du sens, par les mots qui le formalisent et le rendent compréhensible.  

L’entreprise est d’abord une histoire culturelle, une communauté humaine avec sa propre culture, son langage, ses valeurs transmises, partagées et renouvelées. 

Les femmes et les hommes qui la constituent se réfèrent à un ensemble de pratiques, de discours, de comportements et de décisions qui sont tout autant d’éléments structurants, porteurs de sens. Des fondamentaux, partagés par le groupe qui les a fait émerger et les a éprouvés, ou encore des valeurs, adoptées et transmises aux nouveaux membres du groupe, après avoir été perçues comme indispensables pour travailler et vivre ensemble. La culture s’exprime dans le fonctionnement de l’organisation et dans l’ensemble des décisions prises au quotidien. Au-delà de tout projet, de toute hiérarchie et de tout lieu de travail, la culture est le liant qui rassemble les collaborateurs sous la même bannière : elle donne un sens.   

 

A l’heure du travail à distance, et donc de l’autonomie, elle devient un enjeu d’autant plus important. Les circonstances ont redessiné la façon de diffuser la culture d’entreprise. En dehors des locaux, les liens sociaux peuvent sembler être plus difficiles à maintenir dans un environnement où le digital prime. Il ne serait d’ailleurs pas souhaitable de compter seulement sur des liens digitaux en tombant dans la facilité du 100% travail à distance. En ces temps de crise, une culture d’entreprise solide est un atout majeurque l’on doit continuer d’entretenir et de faire grandir. Un lien subtil et indéfectible entre les collaborateurs éparpillés à travers le monde. Une vision claire assurant un cap commun (une direction), des valeurs traduisant le comment, la manière dont on avance ensemble. Chacun contribuant à la création de ce sens global. Finalement, donner du sens consiste à identifier un but commun et lui donner une signification pour ne pas tomber dans une performance superficielle. Le sens n’est pas une fin en soi, il ne s’agit pas d’une ligne d’arrivée ni d’une case à cocher. Ce qui importe, c’est plutôt la façon dont on s’en saisit, dont on lui donne une signification, dont on s’enracine, dont on s’ancre en lui. Les valeurs de l’entreprise sont porteuses de sensD’ailleurs, le non-sens naît en cas de non alignement ! La contribution de chacun est essentielle car nous sommes tous porteurs d’actions qui participent au sens global 

 

Plus que jamais, cultivons notre culture d’entreprise : elle donne du sens et de la cohérence en reliant vision et travail quotidien ! Chez BlueLink, nous entreprenons ce cheminement, et vous ?   

partager