article

Publications

 

« Emotion » du latin « motio » qui signifie « mouvement » et « e » qui signifie « qui vient de ». En d’autres termes : l’émotion met en marche…

 

Depuis que l’Homme est Homme, les émotions jouent un rôle majeur dans sa survie et son évolution. La peur ressentie à la découverte d’un serpent sous une pierre va déclencher la dynamique de fuite et préserver du danger, ou, plus subtil, la joie va résoudre des problèmes liés au développement personnel et permettre d’appréhender plus sereinement l’avenir, par exemple. Nous sommes tous des descendants des survivants de l’espèce humaine. Le tri des expériences émotionnelles permet de s’adapter, de prendre des décisions voire d’anticiper face aux situations nouvelles. L’association émotion-mémorisation générant l’expérience reste aujourd’hui un réflexe dans notre fonctionnement cognitif. Plus un évènement est fort en émotion et plus sa mémorisation sera profonde, contrairement à des évènements neutres voués à l’oubli.

 

Chacun se souvient parfaitement de ce qu’il faisait et est marqué par le souvenir du 11 septembre 2001 alors que le 11 septembre 2018 est très probablement oublié car non associé à un contexte émotionnel fort. Le souvenir c’est l’émotion. La marque de l’émotion.

 

Et l’émotion de la marque alors ? De la marque à la marche

partager